Eau et énergie - Ouest Méditerranéen

hydrogaa modifie

Maghreb, partenariats, Hydrogaïa

 

Visite de travail du Prof. G.M. Rios accompagné du Dr. P. Magnes, directeur de FIRMUS France, à l’UDES (Unité de Développement des Equipements Solaires) à Tipaza du 26-28 janvier 2015.
L’UDES (environ 200 personnes) est l’une des 3 unités qui composent le Centre de Développement des Energies Renouvelables (environ 800 personnes), rattaché au Ministère Algérien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.


En Algérie le problème de l’accès à l’eau des populations est devenu critique du fait notamment de précipitations de plus en plus aléatoires et du trop faible nombre d’ouvrages nécessaires à un contrôle approprié de la ressource en eau. C’est pourquoi le pays s’est lancé depuis 2005 dans un programme très important de dessalement des eaux de mer et saumâtres, et de recyclage des eaux usées. 3 méga-stations sont prévues dont une destinée à produire 500 000 m3/j dans la région d’Oran.

Pour des questions d’approvisionnement en énergie (en particulier dans des zones un peu éloignées des infrastructures existantes), le pays se tourne de plus en plus vers les énergies renouvelables comme le solaire. Ceci explique l’effort important qui est fait aujourd’hui par l’UDES pour augmenter son expertise en technologies membranaires et se doter d’un programme propre à les développer en relation avec les énergies renouvelables.

 

La Chaire SIMEV avait déjà pris contact avec l’UDES, via notamment l’organisation d’une première Ecole STM à Tipaza en 2011. L’action du début d’année 2015 vise à relancer et à dynamiser ce partenariat.

Un premier projet de convention-cadre de collaboration a été soumis par le Directeur de l’UDES, le Dr. Belkacen Bouzidi au Prof. Gilbert M. Rios qui en a fait part au directeur de la structure de rattachement de la Chaire : Prof. P.Dumy, directeur de l'ENSCM.

 

En retour, à l’occasion du Congrès Hydrogaïa qui s’est tenu à Montpellier en mai 2015, un séminaire avec visite de l’Institut Européen des Membranes a été organisé par SIMEV et FIRMUS.
Pour élargir les débats à l’ensemble du Maghreb, 3 personnalités ont été invitées à apporter leur témoignage : le Dr B.Bouzidi et deux de ses collaborateurs, le Prof. A.Elmidaoui, Président de l’Université de Kénitra (Maroc) et le Prof. S. Sayadi, Directeur du CBS, Centre de Biotechnologie de Sfax (Tunisie).


Les participants ont convenu d’une prochaine rencontre et de l’ouverture d’une réflexion commune sur l’opportunité de développer ensemble un réseau institutionnalisé sur le pourtour ouest de la Méditerranée.